4 raisons de faire un <jeudi>stage partagé</jeudi> plutôt qu'un stage classique

Que ce soit ton premier ou ton dernier, même si tu t’y prends souvent au dernier moment, quand tu cherches un stage, tu ne prends pas ça à la légère ! Généralement, tu sais ce que tu veux et ce que tu ne veux pas, n’est-ce-pas ?

Un stage dans un grand groupe pour faire peser ton CV, un stage en start-up pour le faire briller, un stage en association pour t’engager... Au final, ça n’est pas tant la recherche de stage qui est pénible que les choix qu’elle te conduit à faire !

C’est pour ça qu’on a décidé de t’aider : Il existe un format de stage qui te permet de t'ouvrir toutes les portes à la fois : le stage partagé !

Un stage partagé, c'est un stage qui te permet de travailler 5 jours par semaine en entreprise et 1 jour par semaine en association. Bingo !

Voici 4 simples et bonnes raisons de faire un stage partagé plutôt qu’un stage classique :

Ana-Maria & Céline

Ana-Maria et Céline, en stage partagé au sein de l'association LoveYourWaste

1. Tu t’assures de vivre une expérience unique et réussie

Habile, tu ne souhaites pas jouer ces 6 prochains mois de stage à la roulette russe.
Et pour cela, chez Vendredi on n'a pas trouvé mieux que le stage partagé pour s’assurer une expérience de qualité !

En effet, 97% des stagiaires nous ont indiqué être satisfaits de leur expérience dans sa globalité.[1] Qui dit mieux ?

“Le stage partagé, c’est une expérience incroyable, que je recommande à toute personne curieuse et qui veut apprendre beaucoup” - Coralie[2]

2. Tu es certain(e) de ne jamais t’ennuyer

Faire un stage partagé, c’est se donner l’opportunité unique d’évoluer dans deux univers à la fois, de rencontrer plus de personnes et une palette plus large d’organisations. Chaque journée t’apporte son lot de découvertes !

Et pour en parler de ça, on ne peut qu'inviter Robin à monter sur scène :

“Ce que j’adore, c’est le fait de faire plein de choses dans la semaine. Les semaines sont vraiment rythmées, je ne vois pas le temps passer. Je n’ai vraiment pas de routine, chaque matin je fais des choses différentes, dans un environnement différent.” - Robin[3]

DSC_2522

3. Tu vas apprendre plus rapidement

Parce qu’un stage partagé est une expérience plus exigeante qu’un stage classique, tu es certain d’apprendre plus. Et ce ne sont pas des paroles en l’air !

En effet, un stage partagé permet de plus développer des compétences clés tels que l’autonomie, la prise d’initiatives, la communication, l’organisation, la gestion de la complexité et la connaissance de soi.
C'est en tout cas ce que 80% des stagiaires ayant fait un stage partagé ont déclaré ;)

Et oui, c'est maintenant que tu Shine bright like a Vendredi 💎

4. Tu vas faire avancer la société dans le bon sens

Travailler un jour par semaine dans une association est un excellent moyen de sentir que ton travail peut avoir un impact au quotidien. En effet, ta mission en association représente 182 heures de travail, rémunérées par ton entreprise, que tu dédieras à un projet d’impact social !

Depuis les débuts de Vendredi, cela donne :

Compteur-Heures-Engagement

Pas besoin de comparaison pour te montrer que l’on peut faire des choses en 182 heures.
Ah si, juste une seule : 182 heures, c’est trois fois le nombre d’heures de match de ton équipe préférée en ligue 1.

Alors, tu te lances ?


  1. Rassure-toi, cet état des lieux ne sort pas 🐇 de notre chapeau 🎩
    Pour le réaliser, nous avons interrogé les 48 étudiants des deux premières promotions de stagiaires partagés. Très prochainement plus d'infos sur notre Etude d'impact qui détaille tous les enseignements des deux premières années de Vendredi ! ↩︎

  2. Coralie Alande, étudiante d’Audencia Business School (Promo 2017),
    Stage partagé entre Danone et Emmäus Connect ↩︎

  3. Robin Noel, étudiant de Kedge Business School (Promo 2017),
    A réalisé un stage partagé entre le CIC et l’ADIE ↩︎